Les cèdres de Dieu

Publié le par la rédaction

 
La nature
 
Malheur à qui ne voit dans l'arbre qu'une matière première pour le charpentier, l'ébéniste ou le charbonnier. Il méconnaît l'âme des choses. (...) L'Ancien Testament appelle les cèdres du Liban, les cèdres de Dieu. L'Éternel les a plantés. Quelque chose de lui circule dans leur sève et chante dans leurs branches. (...) Les grands arbres sont le symbole de toutes les choses que le mercantilisme déclare inutiles, mais qui sont indispensables à l'humanité. (Le Long du chemin)
 
Charles Wagner (1852-1918),
pasteur, fondateur de la paroisse protestante libérale du Foyer de l'Âme à Paris
-------------------------------------------------------------------------------------
 
Si les articles de ce blog vous intéressent, vous pouvez vous abonner aux nouvelles publications en inscrivant simplement votre adresse mail dans l’espace dédié dans la colonne de droite.

Commenter cet article