À propos des miracles

Publié le par Michel Brulhart

Les miracles, ce sont littéralement des signes
 
Lorsque Jésus guérit un paralytique, il offre un signe : tout ce qui te paralysait est vaincu !
La paralysie, ce sont les peurs, la timidité, la paresse, etc.
Mais ne plus être paralysé ne suffira pas : il s'agira aussi de marcher !
 
Lorsque Jésus guérit un possédé, il offre un signe : ce qui te liait est délié ! Tu n'es plus esclave !
Ce qui lie, ce sont les dépendances, les idées fixes, la méchanceté, etc.
Mais ne plus être esclave ne suffira pas : sois digne d'être fils ou fille de Dieu !
 
Lorsque Jésus guérit un boiteux, il offre un signe : tu n'as plus besoin de tes béquilles !
Nos béquilles, ce sont la religion, la superstition, les systèmes humains, le besoin de miracles pour croire, etc.
Mais ne plus boiter ne suffira pas : marche droit !
 
Lorsque Jésus guérit un lépreux, il offre un signe : tu retrouves l'intégrité de ton être !
Ce qui nous dégrade, ce sont nos mœurs, nos traditions, nos pensées, nos paroles, etc.
Mais être intègre dans ton être ne suffira pas : sois juste avec les autres !
 
Lorsque Jésus guérit un épileptique, il offre un signe : tu retrouves la maîtrise de ton être !
Ce qui nous maîtrise, ce sont notre héritage, l'éducation, le lavage de cerveau des écoles, des dogmes, etc.
Mais être maître de ton être ne suffira pas : offre-le à Dieu !
Lorsque Jésus guérit un aveugle, il offre un signe : maintenant, tu vois !
Nous voyons la Jérusalem Céleste, le Royaume, la Vérité, le Chemin, la Vie, etc.
Mais voir ne suffira pas : il s'agira aussi de discerner !
 
Lorsque Jésus guérit un sourd, il offre un signe : maintenant, tu entends, tu comprends !
Nous comprenons tout ce qui concerne le Royaume, la Bible, les circonstances, etc.
Mais entendre/comprendre ne suffira pas : il s'agira aussi d'écouter/d'obéir !
 
Michel Brulhart,
 
Document aimablement adressé par l'auteur pour publication
-------------------------------------------------------------------------------------
 
Si les articles de ce blog vous intéressent, vous pouvez vous abonner aux nouvelles publications en inscrivant simplement votre adresse mail dans l’espace dédié dans la colonne de droite.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article